comment fabriquer un escalier helicoidal

comment fabriquer un escalier helicoidal

Un escalier est non seulement utiliser pour accéder à un étage. Il permet également d’embellir son intérieur. Certains modèles disposent d’une forme résolument esthétique qui ne fait que orner votre pièce à vivre. C’est le cas d’un escalier hélicoïdal. Seulement, sa fabrication nécessite une forte précision. Alors, comment fabriquer un escalier hélicoïdal ?

Qu’est-ce qu’un escalier hélicoïdal ?

Un escalier hélicoïdal se distingue par sa forme spirale. On peut également parler d’un escalier en colimaçon ou limaçon. C’est une forme particulière d’escalier qui se démarque par son design contemporain. Contrairement aux escaliers ordinaires, cet équipement est équipé d’un poteau central sur lesquels sont fixées toutes les marches de l’escalier. Quand vous montez ou descendez de votre escalier, vous tournez autour du poteau central. Il existe plusieurs formes d’escaliers hélicoïdaux : l’escalier hélicoïdal carré, rond, octogonal ou courbé en S .

Avantages et inconvénients d’un escalier hélicoïdal

Le choix d’un escalier ne doit pas se faire à la légère. Cette forme d’escalier aussi particulière que majestueuse offre un réel caché à votre intérieur. Son premier avantage : son design. Sa forme circulaire ne passe pas inaperçue au cœur de votre maison. L’équipement peut devenir une des pièces maîtresses de votre décoration intérieure.

Outre l’esthétisme, un escalier hélicoïdal se montre également pratique. S’enroulant sur lui-même, celui-ci permet d’accéder à une hauteur indéfinie. Un tel escalier est parfait pour relier un rez-de-chaussée à un étage de grandes hauteurs. En outre, il s’adapte à des espaces réduits L’escalier hélicoïdal ne prend pas de place au sol.

Comme tout autre équipement, l’escalier hélicoïdal a des inconvénients. Cet équipement se montre moins sécurisant que les autres types d’escaliers. Et s’il est de petite dimension, il est presque impossible de monter et descendre des meubles.

Zoom sur la construction d’un escalier hélicoïdal

Du fait de sa forme assez particulière, la construction d’un escalier hélicoïdal est assez compliquée. C’est pourquoi le projet est souvent confié à un professionnel. Celui-ci doit être en effet taillé sur mesure, et ce, selon son emplacement. L’ouverture d’un escalier hélicoïdal doit être normalement de 1,20 m de diamètre pour les escaliers secondaires contre 2,30 m de diamètre pour les escaliers principaux. Vous pouvez faire fabriquer un escalier en métal, en bois, en béton ou même en plexiglas. Pour vous donner des idées, voici les étapes à suivre pour la construction d’un escalier hélicoïdal.

D’abord, il faut commencer par la prise de cotes. Ce moment permet de définir la configuration de l’escalier, les dimensions précises de l’équipement comme la largeur des marches, hauteur des garde-corps, etc. Le choix des matériaux n’est pas également en reste. Ensuite, le calcul ainsi que le traçage de l’escalier hélicoïdal. Cette étape est assistée par ordinateur pour une excellente précision. Vient après la fabrication ainsi que la finition.

Fermer le menu