comment fabriquer un garde corps pour un balcon

comment fabriquer un garde corps pour un balcon

L’installation d’un garde-corps est obligatoire sur les endroits présentant un risque de chute de plus de 1 m, dont le balcon, la terrasse, l’escalier, la mezzanine, les fenêtres… Avec le développement de l’auto construction, nombre de particuliers se lancent dans la construction de leur propre garde-corps, notamment pour des raisons financières. Toutefois, si vous vous décidez à fabriquer vous-même le garde-corps de votre balcon, prenez en compte toutes les normes et règlementations qui régissent la construction. Notez également que les étapes qui vont suivre ne sont pas à exécuter par un débutant pour éviter tout risque d’accident occasionné par le non-respect de toutes les procédures liées à la pose d’un garde-corps.

Règlementations et normes de sécurité

Afin d’éviter toute chute fortuite et de protéger les propriétaires contre d’éventuelles poursuites relatives à un accident au sein de son domaine, l’installation de garde-corps est régie par des lois strictes. À savoir : il doit avoir une hauteur minimum de 1 m, entre deux câbles il doit y avoir un espacement inférieur ou égal à 18 cm, et celui entre les barreaux ne pas dépasser 125 cm. Concernant les zones de stationnements se situant sous le garde-corps et où l’on peut se tenir debout, il existe deux types : la zone de stationnement normal et la zone de stationnement précaire. Pour la ZSN, elle doit être située à 45 cm au-dessus ou au-dessous du niveau de circulation. Entre le garde-corps et le nu intérieur, il doit y avoir une distance inférieure à 30 cm. À propos de la ZSC, elle se situe à 45cm au-dessus du niveau de la ZSN et à moins de 60 cm du nu intérieur du garde-corps. Il existe également une norme concernant la résistance à la pression qui stipule que les efforts sur la main-courante doivent être au minium de 60daN/ml.

La forme du garde-corps peut être pleine ou réalisée avec des éléments verticaux ou horizontaux, en fonction de vos convenances, mais il est toujours recommandé de choisir des matériaux solides et robustes pour garantir la protection souhaitée, surtout quant il s’agit d’un garde corps en bois.

Fabriquer le garde-corps

La première étape de la fabrication proprement dite du garde-corps consiste à prendre les mesures de votre balcon en considérant soigneusement toutes ces dimensions évoquées précédemment. Choisissez des matières solides surtout pour les poteaux qui vont soutenir toute la structure. Souvent, on n’insère pas directement les poteaux dans le plancher, mais les fixe sur le dessus avec des pattes en métal, ou des équerres qui vont être vissées. Par contre, notons que la force des poteaux sera plus importante s’ils descendent directement sous le plancher. Il est également préférable de fixer les supports dans le mur pour augmenter la solidité du garde-corps. Une fois tous les poteaux et supports mis en place, il ne vous reste plus qu’à poser les treillis et les décorations que vous avez prévus pour la finition de votre garde-corps.

Fermer le menu