Comment installer un escalier hélicoidal ?

Comment installer un escalier hélicoidal ?

Un escalier hélicoïdal trouve facilement sa place dans un bâtiment. Ce type de construction a même pris une grande place dans les foyers. Toutefois, il faut savoir que la pose d’un tel escalier doit se faire étape par étape y compris si vous optez pour un kit. Voici les étapes que vous devez savoir concernant la pose d’un escalier hélicoïdal.

Prendre les mesures et orienter son escalier

Il est primordial de prendre les mesures nécessaires afin d’obtenir la bonne ouverture pour votre escalier. Vous ne devriez avoir aucun mal à circuler sur l’escalier au quotidien. Mis à part l’ouverture, vous devez aussi prendre en compte la largeur de la balustrade. Ici, il vous est recommandé d’ajouter des centimètres en plus sur les côtés, car on ne sait jamais. Après les prises de dimensions, vous pouvez déterminer l’orientation de votre escalier. Notez bien que la construction peut se tourner vers la gauche ou la droite selon vos envies. Toutefois, il est plus sage de vérifier les dégagements disponibles sur chaque côté avant de prendre une décision. Cela vous évitera des problèmes d’espace après la pose de l’escalier. Soulignons que ce type de construction est parfait si vous n’avez pas assez de place à la maison. La majorité des modèles sur le marché ne dépassent même pas 1.60 m.

Marquage de la dernière marche avec la colonne de l’escalier

Vous ne devez pas rater le positionnement de la première marche de votre escalier. Pour cela, assurez-vous qu’elle coïncide avec l’ouverture que vous avez à l’étage. N’oubliez pas de marquer les abords pour mieux vous repérer pendant l’intervention. Généralement, le positionnement de la première marche dépend de l’ouverture à l’étage, mais non l’inverse. Le mieux est de tracer le contour de la plateforme sur le sol afin d’obtenir un bon repère. Une fois la place de la première marche déterminée, vous n’aurez plus qu’à installer la colonne de la construction. Vous pouvez alors poser les marches pour garder la construction en équilibre tout en assurant qu’elle se fixe bien.

Pose de la main courante et la balustrade

La mise en place de la main courante ne devrait pas vous prendre beaucoup de temps. Il suffit de la présenter sur la structure tout en la fixant correctement. Vous pouvez ensuite passer par la fixation du balustre depuis le sol. Une plaque métallique ainsi devrait vous suffire pour fixer cet élément avec des vis. Cela vous facilitera les choses pour la pose de la balustrade au niveau de l’ouverture supérieure. Celle-ci vient se fixer avec la colonne centrale de l’escalier ainsi que le mur de la maison.

Ne négligez pas les finitions

Les finitions ne doivent pas être prises à la légère quand on installe un escalier hélicoïdal. Il ne faut pas négliger le fait que celles-ci auront un impact sur le design de la structure. Les finitions peuvent aussi améliorer le niveau de sécurité de votre escalier une fois qu’elles sont réalisées comme il le faut. En cas de besoin, sachez que vous pouvez toujours demander les avis d’un professionnel en pose d’escalier pour obtenir les bonnes finitions. D’ailleurs, cela vous évitera des pertes de temps et d’énergie.

Fermer le menu