L’escalier hélicoidal, ou escalier en colimaçon

L’escalier hélicoidal, ou escalier en colimaçon

Le choix d’un escalier est une décision importante, et il y a différentes options qui viennent se présenter à nous pour nous aider à acquérir ce qui se fait de mieux pour notre maison. Certains termes pour définir les escaliers prêtent parfois à confusion, et c’est actuellement le cas pour « hélicoïdal » et « colimaçon ».

Pourquoi bien choisir son escalier ?

Un escalier est avant tout un élément de la maison qui joue un rôle utilitaire : celui de réunir deux différents étages entre eux, et de faciliter la circulation entre ces deux-là. C’est ainsi un élément fonctionnel, qu’il faudra bien choisir pour en tirer avantage au mieux. En outre, il y a différentes contraintes qui entrent en jeu au moment de faire le choix d’un escalier, notamment l’espace disponible. Le modèle d’escalier normal peut par exemple occuper facilement plusieurs mètres carrés, ce qu’on ne peut pas toujours se permettre dans une maison à faible espace.

Pour ce cas de figure, des alternatives comme les escaliers circulaires sont un bon choix. En effet, ils présentent l’avantage de ne pas requérir une surface trop large pour pouvoir être mis en place. Aussi, la mise en place d’un tel type d’escalier dépend vraiment de chaque cas en particulier, mais les contraintes liées à la mise en place d’un escalier circulaire sont les moins importantes qu’on puisse trouver.

Différence entre escalier hélicoïdal et colimaçon

Les gens ont souvent du mal à faire la différence, et croient à tort qu’il s’agit là de deux types distincts d’escaliers, sauf qu’il s’agit de termes utilisés pour décrire un seul et même modèle. En outre, on recourt à un terme ou à l’autre pour décrire l’escalier circulaire dans un cas précis ou un autre, et le choix du mot utilisé dépend de la perspective depuis laquelle on observe l’escalier. Sur des plans en papier, donc en deux dimensions, et vu depuis le haut, on verra une forme circulaire qu’on définit comme escalier colimaçon.

Ce mot est utilisé dans ce cas car la forme qu’on observe n’est pas sans rappeler un escargot, et le colimaçon est un animal cousin de celui-ci qui est plus connu. Quant au terme hélicoïdal, il est plutôt utilisé pour désigner un escalier circulaire vu en trois dimensions. Lorsqu’on le regarde en version tridimensionnelle, l’escalier circulaire possède la forme d’une vis, soit une hélice circulaire, et le terme approprié ici est donc différent.

Comment choisir son fabricant d’escalier ?

Un escalier est un élément qu’on ne peut pas acheter tel quel, et celui-ci doit être modelé pour une maison en particulier. Aussi, il est important de contacter une compagnie professionnelle pour qu’elle se charge de faire la conception, la fabrication et l’installation de celui-ci. Cependant, il faut bien faire attention en ce qui concerne le choix du professionnel chargé de cela.

Le mieux est de faire plusieurs devis auprès de plusieurs prestataires, puis de vous tourner vers celui qui propose l’offre la plus intéressante. Il ne faut pas vous concentrer uniquement sur le cout, mais également sur les autres critères comme la manière dont le prestataire communique, s’il comprend bien vos besoins et s’il est en mesure d’apporter des solutions viables.